Vivre est dangereux … mais c’est tellement beau (en vidéo)

Les vidéos ci-dessous sont inspirées du texte : “Vivre est dangereux … mais c’est tellement beau” présenté sur ce site. Cliquez-ici pour accéder à la version textuelle complète.

La recherche scientifique des dernières décennies a permis de dévoiler en grande partie le secret de la Vie. La philosophie et plus largement toute la pensée doivent faire face à un changement radical de paradigme : l’Humain sait désormais qu’il a émergé par hasard dans l’immensité indifférente de l’Univers.

Sur notre planète, l’humain vit une aventure qui n’est qu’un court instant dans l’échelle du temps cosmique. Comme dans toute aventure les dangers sont présents. Faut-il avoir peur ?

La Vie, une aventure mystérieuse et fascinante

Les vidéos suivantes proposent un itinéraire en trois étapes :

Découvrir

Dans un premier temps, je propose un focus pour découvrir très schématiquement l‘histoire de la Vie démarrée il y a presque 4 milliards d’années.

L’Histoire de la Vie

Depuis son origine, la Vie s’est diversifiée, cela nous rappelle que les plantes et les animaux sont nos cousins.
Dans cette échelle de milliards d’année, l’Humain est apparu très récemment, il y a environ 40 000 ans.
Descendant des hominidés, l’Homo Sapiens est notre ancêtre le plus proche. Comment Homo Sapiens est-il devenu l’Humain ?

De l’hominidé à l’Humain

Chercher à comprendre

Après avoir effleuré notre histoire, une nouvelle étape peut permettre de rendre intelligible, compréhensible l’Humain actuel.
Plutôt que de présenter une (ou plusieurs) conception du Monde et de la Vie, je propose de jeter un regard sur le Monde et la Vie.

Regard sur le progrès, la culture, la pensée

Le regard sur le Monde et la Vie a aboutit à un constat qui reflète le désarroi largement répandu dans notre société. L’errance des humains pose la question du sens de la vie.

La vie a-t-elle un sens ?

Agir et vivre

A ce stade le Monde et la Vie sont peut-être un peu plus intelligible, et même loin d’une compréhension totale il faut agir pour être.

Dès sa genèse, la Vie est mouvement et ouverture. L’histoire de la Vie nous révèle des processus et des attributs qui peuvent nous inspirer pour vivre et être.

Action, pensée, échange, évolution


La première cellule est née de l’agitation de molécules au fond des océans, l’interaction est à l’origine de la Vie puis de son évolution, aujourd’hui c’est l’interaction entre toutes les formes de vie qui rend notre planète vivable.
Bien plus tard, lorsque l’Humain a pris conscience d’être parmi d’autres consciences d’être, il a engendré la société qui en retour détermine amplement ses comportements et ses croyances.

L’Humain est vie qui veut vivre, entouré de vie qui veut vivre. Son devenir est suspendu à la prise de conscience de cette solidarité de fait.

Une solidarité de fait qui exige l’autonomie de tous

La complexité est apparue avec la Vie, pour y faire face l’espèce humaine a souvent pris le parti de la simplification appauvrissante.
L’acceptation de la complexité permet de dépeindre et de rendre intelligible les multiples liens générés par la dynamique de la Vie.

Il est alors possible de fuir le nihilisme stérile, de dépasser le sentiment de l’absurde pour promouvoir une révolte au nom du respect de la Vie.

De la recherche de vérités à l’urgence de la révolte