Cosmos

“Nous sommes des poussières d’étoile. ” Hubert Reeves

“Tout être vivant est aussi un fossile. Il porte en soi, et jusque dans la structure microscopique de ses protéines les traces, sinon les stigmates, de son ascendance.” Jacques Monod

“Nous avons le cosmos à l’intérieur de nous.” Edgar Morin

“C’est en se désintégrant que le cosmos s’organise.” Edgar Morin 


Les cellules qui forment notre corps contiennent des molécules bien plus anciennes que l’apparition de la vie, il y a environ 4 milliard d’années. L’histoire de ces molécules et des atomes qui les composent est celle de la matière, histoire qui débute il y a près de 13 à 15 milliards d’années. Nos cellules contiennent donc des éléments (atomes, molécules) qui datent de cette époque, à travers elles nous sommes des héritiers de l’histoire cosmologique et des cousins, certes lointains, de tout le cosmos.

L’histoire de la matière a débuté, une microseconde après le Big Bang à l’origine de l’univers ; la matière appelée primordiale s’est formée dans une énorme boule de feu, c’était un magma incandescent totalement non-structurée. Par la suite, la matière va progressivement s’organiser pour générer les neutrons et protons. Sous l’action de forces et en obéissant aux lois de la physique, les particules élémentaires, elles aussi, se sont organisées et structurées, les atomes gazeux sont apparus . Sous l’effet de la gravité, les nuages de gaz se sont effondrés pour former les galaxies et les étoiles. Celles-ci vont produire des atomes plus lourds, tels que le carbone, l’oxygène et le fer qui sont projetés dans tout l’univers lors d’explosions pour donner naissance aux planètes. Ainsi, l’énergie transforme et organise la matière mais celle-ci reste inerte.

Pour illustrer le parcours qui mène à la vie, on peut relever, à titre d’exemple, les quelques étapes remarquables suivantes. Les collisions de galaxies donnent naissance à des étoiles bleues qui produisent des atomes notamment de carbone, d’azote et surtout d’oxygène, c’est le premier haut lieu qui mène à la vie. Les étoiles produisent des atomes plus lourds et les dispersent pour donner naissance à des planètes dont la Terre ; les comètes (faites de glaces) apportent de l’eau à la Terre qui forme de grandes étendues ; l’activité tectonique fait naître les volcans notamment sous les océans. Ce raccourci, sans aucune prétention, peut illustrer comment la matière s’est structurée et en s’organisant a créé les conditions favorables à l’apparition de la vie dans la “soupe primitive”. 

Nous sommes faits de matière inerte (atomes et molécules) qui proviennent du début de l’histoire cosmologique, mais nous sommes aussi vie. A la différence de la matière inerte, la vie n’est pas seulement définie par ces constituants atomiques, mais aussi par des fonctions dont les processus d’échange et d’interaction ainsi que la reproduction.

Les découvertes des astrophysiciens nous ont éclairées, mais notre ignorance est encore insondable : on ne sait rien d’avant le Big Bang qui a créé notre univers, on ne sait rien de ce qu’il y a en dehors de notre univers.